Equipement sanitaire

Un équipement sanitaire est destiné aux soins de propreté, d’hygiène. Ces appareils permettent de satisfaire certains besoins d’aisance de l’homme, d’où un entretien particulier et très minutieux. Comme équipement sanitaire, on peut citer la : baignoire, douche, WC, évier, chauffage, climatiseurs, chauffe-eau, lavabo, machine à laver, lave-vaisselle, etc. Chacun de ces appareils a une fonction précise et leur constitution tout autant que leur installation et leur entretien sont donc tous différentes. Les détails seront donnés dans les lignes suivantes.

Choisir son équipement sanitairePour faire un meilleur choix de son équipement sanitaire, plusieurs facteurs sont pris en compte : la qualité de l’appareil, la matière, son côté fonctionnel, le coté esthétique (si nécessaire), la durée d’utilisation, le mode d’emploi, les avantages et les inconvénients liés à son usage. De plus, on doit aussi tenir compte du lieu où l’on envisage de faire son installation. Bref, toute une étude doit être fait avant qu’on ne se lance dans l’acquisition d’un équipement sanitaire. Mais si vous recherchez une assistance professionnelle, vous pouvez vous referez à votre à artisan plombier qualifié, qui sera vous guider et conseiller.

 Lavabo

Un lavabo est une vasque qui sert à se laver les mains, et généralement on les trouve dans les toilettes ou les salles de bains d’une maison, d’un, bureau, etc. Son installation consiste à monter ses raccordements à l’alimentation en eau d’un robinet d’eau potable ou de pluie, et aussi à le lier à l’évacuation des eaux usées. La particularité du lavabo est que le fond de son bac est arrondi. Ceci facilite l’évacuation des eaux usées pour qu’il n’ y ait pas de stagnation d’eau. Ils sont fabriqués en marbre, acier, pierre, cristal, bois, acier, inox, céramique, en résine ou en matériaux archaïque.

Il existe deux classifications de lavabos : ceux qui sont fixés au sol et qui sont équipés d’une colonne dont le but est d’encastrer le siphon et la tuyauterie. En plus de cela, il y a aussi des lavabos qui sont implantés directement sur la muraille et dont l’évacuation d’eau sera instantanément à la hauteur de la cuvette. Pour cela, le lavabo est muni d’une demi-colonne pour plus de finesse étant donné que le siphon sera exposé à l’œil nu.

Il faut toujours s’assurer que le lavabo ne soit pas installé près d’un dispositif électrique de la pièce où il se trouve. Une installation électrique quelconque à proximité devra être protégé des éclaboussures d’eau.

Equipement sanitaire: Baignoire

Comme son nom l’indique, une baignoire est un équipement sanitaire installé dans une salle de bains qui permet de se laver. On distingue plusieurs sortes de baignoire : baignoire asymétrique (qui peut admettre 2 personnes), rectangulaire (le plus sollicité), sur mesure (pour des configurations inédits), ronde (jacuzzi), à sabot (pour les petites salles de bains). La baignoire peut être fixé dans le muret, à l’angle, dans le sol, ou au milieu de la salle de bains. Il existe aussi des baignoires pour nouveau né, et on peut citer :

  • -la baignoire bébé en PVC pour les enfants de 1 à 9 mois au maximum,
  • -la baignoire Shantana qui a la forme d’un fœtus dans le ventre de sa mère,
  • -la baignoire gonflable qui est mobile et
  • -la baignoire pliante qui est aussi déplaçable et pas du tout encombrant.

Selon sa fonction, la baignoire a plusieurs atouts : elle facilite le bain pour les handicapés physiques et pour les vieillards, en délimitant les risques d’instabilité. Elle peut aussi être massant et tonifiant, ou encore tendance avec des jets de lumière à choix et donnant ainsi de l’allure à la salle de bains (baignoire lumineuse). Une baignoire peut aussi être écologique et permettre ainsi des économies d’énergie et d’eau.

Douche

Une douche est un jet d’eau dirigé sur le corps qui est généralement pratiqué pour des raisons d’hygiène ou dans un but thérapeutique. Elle est équipé d’un robinet qui a pour but d’arroser le corps afin de le rendre propre,  et d’une porte (qui peut être pivotante, battante, pliante ou coulissante). Les receveurs de douche quant à eux peuvent être : grémaillé, en teck avec écoulement centré, en acrylique ou en ABS. Une douche peut avoir une cabine intégrée, ou une cabine hydro massage (hydro massage d’angle, quart de cercle et hydromassante intégrée à une baignoire pour les amoureux de l’esthétique.Il esiste 3 différentes sortes de douches:

-La douche classique qui est composée d’un bac de douche surélevé pour évacuer l’eau, elle est simple et facile à installer,

-la  douche momobloc qui est, quant à elle composée d’une robinetterie, d’un bac receveur de parois, et de jets de massage, pour d’autres,

-La douche à l’italienne qui est constituée d’un bac de douche à raz le sol qui garantie la sécurité lors du bain des vieillards, handicapés et enfants.

WC

C’est un équipement sanitaire dans lequel est assouvi des besoins d’aisance. Il en existe 4 types classés selon leurs fonctionnements :

  • -Les toilettes classiques, qui ont une issue horizontale ou verticale et dont l’évacuation se fait par le sol ou le mur.
  • -Les sani broyeurs qui sont muni d’un moteur dont le rôle est de broyer les déchets afin de les acheminer dans les égouts.
  • -Les toilettes sèches qui ne fonctionnent pas à l’aide d’eau mais, grâce au compostage.
  • -Les toilettes chimiques qui sont éliminés par l’usage des fusions chimiques.

Un WC est constitué d’un réservoir, d’une cuvette (immobile, ambulant), d’une chasse d’eau, et d’un abattant de toilette. L’installation d’un WC est complexe et se fait selon le système d’évacuation.

Une toilette doit-être bien entretenue pour éviter des bouchons et des fuites d’eau, qui nuisent au bon fonctionnement de celui-ci. Sur ce, il faut toujours poser une poubelle à l’angle de la pièce où se trouve le WC. Ainsi, les détritus utilisés pour l’hygiène y seront versés. Pour éviter des maladies éventuelles, il faudra régulièrement désinfecter l’appareil avec des produits adéquats.

Évier

Un évier est une vasque placée dans la cuisine servant notamment à faire la vaisselle ou à nettoyer les aliments. La majorité des éviers sont faits en inox parce que cette matière résiste aux attaques de tartre, de rouille, d’où sa longue durée d’utilisation. En outre,il existe des éviers en céramique qui conviennent aux cuisines traditionnelles. Ils coûtent moins chers, s’abîment difficilement et leur entretien est aisé. Pour un meilleur fonctionnement, ces appareils nécessitent l’installation de robinets mobiles, car ils faciliteront les mouvements d’un bac à l’autre. On peut aussi connecter des accessoires de traitement d’eau comme des adoucisseurs d’eau, des anti-tartres, des cartouches filtrantes et des filtrations antibactériennes, voir même des robinets mitigeurs ou mélangeurs.

Sur ce, après avoir monté la robinetterie, on doit aussi raccorder l’évier à l’approvisionnement en eau potable et à l’évacuation des eaux avachies.

Cet équipement sanitaire implique de grands soins, mais l’usage des produits chimiques n’est pas très conseillé parce que, tout contact avec les ustensiles de cuisine qui y sont nettoyés peuvent causer des maladies aux utilisateurs. De plus, ils peuvent abîmer les canalisations de l’évier. La solution idéale serait donc, d’utiliser le Marc de café pour prévenir les engorgements et chasser les mauvaises odeurs qui peuvent provenir des canalisations. Le bicarbonate de soude, le vinaigre, ou l’usage de l’eau chaude jouent tous le même rôle que le marc de café.

Lave-vaisselle

Conçu pour faciliter la vaisselle dans les ménages, un lave-vaisselle fonctionne en 2 phases : le lavage qui se passe en 2 étapes : le remplissage de la cuve – rinçage et le séchage qui dépend de la manière dont le liquide va condenser la vapeur pour récupérer le liquide. La condensation peut être à l’eau, naturelle, ou extérieure. Il existe 2 sortes de programmation de lavage-vaisselle : le prélavage et le rinçage à froid.

Étant donné que le lave-vaisselle fonctionne avec de l’eau et de l’électricité à basse tension, et qu’il consomme aussi du détergent, il est primordial de veiller à son installation et de le placer loin des enfants car il peut s’avérer dangereux à cause des risques d’électrocution ou d’accident quelconque.

Pour des raisons de sécurité, une prise électrique doit être joint à la terre suivant les normes anti-foudre. En plus, on ne doit jamais utiliser de rallonge ou une prise multiple pour ainsi éviter les baisses de tension. Surtout, toujours s’assurer que la coque de l’appareil n’écrase pas les câbles d’alimentation et que la prise électrique ne soit pas en contact avec le raccord d’alimentation d’eau, car toute fuite peut être dangereuse.

 

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer