Pose d’un receveur de douche

Pose d'un receveur de douche
Le receveur, dispositif permettant de recueillir et d’évacuer les eaux usées, est un élément très important dans la composition d’une douche. Son installation doit donc être murement réfléchie et réaliser avec soin, afin de garantir une bonne étanchéité. Pour cela, un bon choix d’équipement s’impose. Sur le marché, il existe de nombreuses variétés, différentes les uns des autres de part leur matériau, dimension et forme. Il convient donc de sélectionner le modèle adéquat pour votre douche.

Comment choisir un receveur ?

Conseils sur la pose d'un receveur d'eau Sur le marché, on compte trois catégories de receveur de douche : le receveur en céramique, en acrylique et en résine de synthèse. Parlant du receveur en céramique, c’est le modèle le plus rependu et utilisé pour les douches traditionnelles. La particularité de cet équipement est qu’il offre un large choix de couleur et résiste aux tâches, chocs et à l’usure du temps.

Toutefois, il est assez glissant et lourd. Le receveur en acrylique est quant à lui est apprécié pour sa légèreté et sa manœuvrabilité. C’est pour cette raison qu’il convient à tout type de sol. Malheureusement, c’est un équipement qui s’érafle très facilement. Enfin, le nouveau né dans la famille est le receveur en résine de synthèse. Bien qu’étant très onéreux, il est toutefois apprécié pour sa résistance, sa stabilité et sa durabilité.

Le choix d’un receveur doit prendre en compte certains critères, tels que la forme, les matériaux et les dimensions. Il faudrait que l’équipement choisi puisse épouser les parois de votre douche et le type de sol. Aussi, la qualité de l’équipement ne doit pas être en reste. Sur le marché, le receveur le plus sollicité est celui de la norme NF.

Cette norme garantie le niveau de qualité minimal de l’équipement. Le plus important, il faudrait faire un choix en accord avec la position de l’évacuation des eaux. A ce niveau, il existe des receveurs à carreler, à encastrer, à poser et les receveurs surgelés. Apres avoir choisi le receveur idéal pour la douche, vient la phase de son installation.

La pose d’un receveur de douche

L’installation d’un receveur de douche est à une opération très simple. Il suffit juste d’avoir le matériel nécessaire et les talents d’un bricoleur pour réussir ce travail. Comme outil, l’on a besoin :
• D’un receveur
• d’une bonde d’évacuation en PVC
• D’un flexible d’évacuation
• De Quatre pieds réglables en PVC
• Un mastic de silicone
• D’un mètre
• D’un crayon à bois
• Un niveau de bulle
• Un pistolet à silicone
• De l’alcool à bruler
• Un marteau
• Un tournevis
• Une truelle
Pose d'un receveur d'eau Pour commencer, il faudrait déterminer l’emplacement du receveur. Cet équipement peut être soit placer contre le mur ou au niveau d’un angle. Toutefois, il est largement conseillé de le placer dans un angle de la douche. Après avoir repérer l’endroit idéal, il faudrait simuler son emplacement. A l’aide du crayon à bois, marquer les repères au sol, aux murs et ainsi que la position de la bonde de douche. Une fois cela fait, retirer le receveur.

Après cette étape, il faudrait préparer le flexible et visser ce tuyaux au siphon de la bonde. Puis, positionner l’évacuation. Elle est constituée de tuyau de canalisation et du siphon. Une fois l’évacuation positionnée, il faudrait passer à l’étape suivante, qui consiste à placer au sol les quatre pieds en PVC réglables. Ces dispositifs porteront le receveur, ce qui permettra de libérer les parois du bas surélevé.

A la suite, appliquer un joint silicone au sol, tout au long de la paroi du receveur avant de procéder à son installation proprement dite. Ici, il faudrait mettre un accent sur le positionnement du siphon de la bonde de douche. Après cela, fixer le reste de la bonde de vidange pour achever la pose du receveur. Surtout, il ne faudrait pas oublier de placer le joint de la bonde avant de fixer les deux parties. Après cela, vient la phase des finitions et le receveur est prêt à être utilisé. Surtout, n’oublier pas de respecter le temps de séchage des matériaux utilisé, avant d’essayer son receveur.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer